L'Afrique dans le nouvel ordre mondial:

title3: 
Comment et Pourquoi ?
+
title2: 
Comment et Pourquoi ?

Education primaire:

title3: 
Investissements et actions dans le secteur
+
title2: 
Investissements et actions dans le secteur

EDUCATION SECONDAIRE:

title3: 
Étape transitoire importante pour l'avenir.
+
title2: 
Étape transitoire importante pour l'avenir.

De gros efforts ont été fournis pour le développement de l’éducation au XXIème siècle. En effet, dans plusieurs pays du monde, des progressions, tant sur l’organisation structurelle que sur les différentes réformes du système scolaire, ont été remarquées. On évoque notamment des avancées technologiques avec l’arrivée d’internet qui, pendant ces vingt dernières années, n’a cessé d’enrichir nos connaissances. Toutes ces avancées accompagnent aujourd’hui l’éducation dans son essor et permettent ainsi d’assurer un enseignement de qualité.

 

Le système éducatif nigérien est particulièrement en retard par rapport aux systèmes comparables dans d'autres pays africains voisins, comme l’illustre sa dernière place (son rang de bon dernier) dans le classement de l’Indice du développement de L’Éducation (IDE : 0,520 / 1,1 en 2011) établi par l'UNESCO. L’enseignement secondaire en particulier, qui est une étape cruciale dans le cursus scolaire d’un élève, fait face à de nombreuses difficultés.

Afin de mettre en évidence ces problèmes, nous analyserons de plus près le contenu des enseignements dispensés dans le secondaire

EDUCATION SUPERIEURE:

title3: 
Secteur clé dans l'efficacité professionnelle.
+

Au terme de plusieurs années d’études et de recherches effectuées par des universités, des fondations et des chercheurs individuels, il est de notoriété publique que l’enseignement supérieur est une composante essentielle du développement culturel, politique et socio-économique d’un pays et qu’il doit de ce fait être une priorité. L’enseignement supérieur et la recherche mènent au progrès des peuples par l’innovation, l’inventivité et la créativité. C’est à ce titre que de nombreuses organisations internationales telles que la Banque Mondiale et l’UNESCO interviennent de plus en plus dans les pays africains où l’éducation supérieure est loin du niveau qui devrait être le sien. Elles allouent des ressources à ces pays pour la reconstruction et le renforcement des universités qui sont l’un des plus puissants leviers du développement. Cette reconstruction va cependant de pair avec l’engagement des pouvoirs publics. Dans le cas du Niger, cet engagement des pouvoirs publics est remarqué, mais d'importants progrès restent à accomplir.

En effet, le Niger est loin de s’aligner aux normes internationales. Son retard dans le domaine de l’enseignement supérieur est confirmé par de nombreuses statistiques.
Les conditions d’études et d’enseignement dans le supérieur ne sont pas très reluisantes.

 

Cet article souligne de ce fait le rôle de l’enseignement supérieur pour le développement du Niger en passant par une petite présentation des institutions de l’enseignement supérieur, y compris des filières d’étude proposées, de leur financement, des conditions d’études, de la recherche et de l’innovation. Il identifie aussi les différents challenges auxquels l’éducation supérieure devra faire face tels que les problèmes de gouvernance, de leadership et management, les problèmes de qualité et de pertinence, de faible recherche et innovation, d’austérité financière et d’infrastructures inadéquates. 

Industrialisation:

title3: 
Valorisation des métiers manuels
+

'' Le défi majeur qui se pose aux pays africains est de savoir comment concevoir et mettre en application des politiques efficaces pour promouvoir l’industrialisation et la transformation économique. En dépit de quelques progrès accomplis dans le secteur manufacturier au cours de la décennie écoulée, le continent n’est pas encore parvenu à inverser la tendance à la désindustrialisation qui a caractérisé son changement structurel ces dernières décennies ...